ROV plongée sous marine
  • 20 mai 2021
  • Équipe éditoriale
  • 0

DARKPAD, UN OUTIL D’AIDE À LA NAVIGATION SUBAQUATIQUE
CO-DÉVELOPPÉE PAR PILGRIM TECHNOLOGY

DARKPAD

Le projet DARKPAD est né dans l’esprit de Daniel Geffrouais, dirigeant de la SARL GLSC. Il s’agissait d’imaginer une solution ayant pour ambition de révolutionner la navigation sous-marine, de la même façon que l’application Waze a bouleversé notre rapport au GPS. La technologie utilisée dans le cadre du projet DARKPAD se révèle peu coûteuse. C’est une alternative aux solutions plus traditionnelles, comme le sonar ou le GPS. Elle pourra également être embarquée sur des outils subaquatiques

Le projet a été labellisé par le Pôle EMC2 en 2019 et le Pôle Mer en 2020. La première étape du POC(1) a été financée par la région des Pays de la Loire au premier semestre 2020, dans le cadre du Programme “Port Innovant” à hauteur de 34 700 € pour un budget prévisionnel global de 177 600 €. Centrales Nantes, l’Université de Nantes et l’OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics) comptent parmi leurs soutiens institutionnels et professionnels.

Après la création d’un consortium pour mettre en œuvre ce projet, celui-ci s’est transformé en entreprise pour porter le développement, l’industrialisation et la commercialisation de la solution. Cette entreprise portera le nom du projet initial “DARKPAD” et sera portée par :

  • La SARL GLSC, le porteur du projet, cabinet de gestion, suivis et logistique de chantiers qui propose également son expertise et son intervention en milieu hyperbare ;
  • Pilgrim Technology, spécialiste de l’inspection industrielle, fabricant de solutions drones et robots et adhérent du Pôle EMC2 depuis 2014 ;
  • Lybrea Consulting, spécialisé en business développement et commerce international ;
  • Ubidreams, agence digitale basée à La Rochelle et prestataire du projet lors de la labellisation.
Plongeur professionnel

Une technologie disruptive dans le monde subaquatique

Boubekeur Boukerma, consultant en business développement et spécialiste en commerce international, explique :

“L’idée de départ, lorsque nous avions monté le projet de labellisation par le Pôle, était d’utiliser un guidage pour se déplacer vers des points d’intérêts qui étaient préalablement enregistrés ou à enregistrer. Mais également de pouvoir mémoriser, de manière géoréférencée et synchronisée, des datas (photos, vidéos, …) au fur et à mesure de la plongée, qu’il s’agisse de capteurs vidéo, d’un magnétomètre ou d’une autre technologie. Après un an nous sommes toujours sur cette ligne directrice.

DARKPAD est une solution sous-marine type ‘Google Maps’ ou ‘Waze’, un GPS sous-marin en quelque sorte. L’utilité est de pouvoir se déplacer avec la même facilité que lorsque vous mettez votre téléphone mobile dans l’eau et que vous arrivez à vous guider. En réalité, c’est un outil plus puissant qu’un téléphone mobile car on pourra y plugger d’autres outils étanches jusqu’à 60-70 mètres, comme des détecteurs de métaux par exemple.”

 


Les entreprises à l’origine de la création de Darkpad

Anne-Marie Haute, co-fondatrice et présidente de la société Pilgrim Technology détaille l’origine du projet et l’implication de son entreprise :

“Ce projet, qui devait être conçu sous forme d’un consortium, a légèrement évolué. Nous sommes en train de déposer les statuts pour une entreprise indépendante du nom de “DARKPAD”. Elle sera constituée par les sociétés qui étaient membre du consortium, en plus d’une quatrième : Ubidreams, sous-traitante au sein du consortium et qui devient un partenaire à part entière. Le montage de la structure doit être fini courant août 2020, de façon à ce que dès début septembre 2020, DARKPAD puisse être portée plus loin à travers l’alliance de ces 4 entreprises.

Pilgrim et Ubidreams, se sont chargés de toute la partie développement de la solution qui vient remplacer le GPS. Toute la partie technologique est basée sur ce binôme. DARKPAD propose une alternative aux solutions plus traditionnelles, évitant ainsi les limites et les contraintes du sonar, du doppler ou du GPS.”

 
Plongée sous marine scaphandrier

Le projet Darkpad fortement soutenu par la filière subaquatique